Page is loading, just a sec...

Saint Hedwige (1374-1399)

Sainte Hedwige – Reine
« L’immensité du cœur humain n’a pas de limite (…) Nous devons apprendre [par l’exemple de Sainte Hedwige], que l’essentiel dans la vie n’est pas de tout posséder, contrairement à ce que le monde d’aujourd’hui essaye de nous faire croire. C’est à son humanité qu’on mesure la grandeur d’un homme. Et chaque sacrifice consenti, même dans le secret de son cœur, grandit l’homme. »
Cardinal Karol Wojtyła, église des pères Cisterciens à Mogiła, le 10 février 1974

 

Elle était une femme très grande pour l’époque et sa beauté en éblouit plus d’un. Elle montait à cheval, savait chasser, dirigea même une expédition de chevaliers en 1387 en Russie. Ce n’était certainement pas une sainte à l’eau de rose tirée d’une imagerie pieuse, mais au contraire, une femme fascinante, en chair et en os.

En 1384, Hedwige quitta sa Hongrie natale et prit place sur le trône polonais. La jeune fille de 10 ans fut couronnée reine de Pologne le 16 octobre 1384. Les seigneurs de la Petite-Pologne décidèrent de marier la jeune reine au prince païen Jagellon de Lituanie.  

Hedwige pria et chercha réconfort aux pieds du Crucifix Noir de la cathédrale du Wawel, Le Christ crucifié serait apparu à la jeune fille et lui aurait dit : « Fais ce que tu vois ». Ce qui signifie que parfois, seulement par l’offrande de notre propre personne nous pouvons sauver les autres. Hedwige se maria donc au vieux Jagellon, pour apporter le baptême à la Lituanie et renforcer la Pologne par cette alliance.

Elle fonda de nombreuses églises et hôpitaux. Elle incarnait la miséricorde en personne pour ses fidèles.

Dans son testament, elle léga tous ses bijoux à l’Académie de Cracovie, connue aujourd’hui dans le monde entier sous le nom de l’Université Jagellonne. Elle obtint du pape la permission pour ouvrir un département de Théologie, ce qui accéléra de façon significative l’évangélisation des terres polonaises, lituaniennes et russes.

Elle n’eut pas la chance de voir l’inauguration de cet établissement. Elle mourut avec sa petite fille juste après un accouchement éprouvant, âgée seulement de 25 ans. Elle fut enterrée au sein de la cathédrale du Wawel et fut la première personne canonisée en Pologne par le Pape Jean-Paul II, le 8 juin 1997.

Les lieux associés à Saint Hedwige (1374-1399):